top of page
  • Photo du rédacteurJoana

En finir avec la tendinite

Qu'elle soit du poignet, de l'épaule, du coude ou du talon, la tendinite est un véritable fléau qui peut rapidement nous empoisonner la vie. Nous sommes très nombreux à vivre avec une tendinite chronique, une douleur permanente, qui nous empêche de bouger librement. Que disent les médecins? Repos, anti-inflammatoires, puis exercices. Mais une fois installée, la tendinite semble difficile à déloger. Et si la solution se trouvait non pas dans la partie affectée, mais dans le cerveau?


Comprendre la tendinite


Commençons par la comprendre. Le tendon est ce qui relie le muscle à l'os. Tous nos muscles majeurs sont attachés à des os. C'est comme ça que nous tenons debout. Les tendons ont donc une certaine flexibilité, mais évidemment il ne faut pas aller au delà de leurs limites. Et voilà ou se situe le problème: nous avons tendance à bouger de manière inefficace, selon des schémas d'organisation qui favorisent l'apparition de blessures.



Prenez par exemple ce qui provoque souvent une tendinite, soit lever un poids trop lourd: si la charge de ce poids est mal répartie, la force exercée sera absorbée par votre muscle (ou tendon, ou ligament) et non par la partie la plus dure - et qui est faite pour ça, soit votre squelette.


Qu'est-ce qui a provoqué votre tendinite? pour moi, c'était le fait de porter mes enfants du côté ou mon épaule était affaiblie (à cause des chirurgies et de la radiation suite au cancer). A chaque fois que je portais un enfant, le poids de la charge restait concentré dans l'épaule. Total: tendinite chronique, puis épaule gelée!


Notre squelette est fait pour absorber de grandes forces. Le mouvement ou la position idéale est toujours celle dans laquelle la force ressentie peut se disperser. Portez-vous toute la charge de votre corps sur un seul point précaire?


C'est le cerveau qui organise le mouvement


Pour en revenir au point initial, c'est le cerveau qui organise le mouvement. Vous savez ce que ça veut dire? Ça veut dire que vous avez le contrôle! vous pouvez changer la manière dont vous utilisez votre corps, votre squelette, pour éviter les blessures et la douleur. Mais comment? commencez d'abord par vous reposer, et ne bougez pas la zone affectée. Le cerveau n'apprend pas dans la douleur. Puis, en y mettant toute votre attention, commencez par explorer des micro-mouvements, très lentement. Plus vous explorez différentes manières de bouger et d'être, plus votre cerveau pourra réapprendre à organiser le mouvement sans douleur. Voyez comment, lorsque vous utilisez la partie affectée, le reste de votre corps, de votre squelette, peut aussi participer. Vous êtes un organisme dynamique: chaque partie entraine les autres! C'est ce qui crée un mouvement efficace.




Il existe une manière d'organiser le mouvement pour s'assurer que la tendinite ne revienne pas. Pour ça il faut réapprendre à organiser votre corps et votre mouvement de manière plus efficiente. La Méthode Anat Baniel de NeuroMouvement® est idéale pour ça parce que les schémas de mouvement que vous expérimentez sont tout adaptés pour renseigner le cerveau sur les différentes variations.Essayez dès aujourd'hui, vous en serez transformés!


Contactez moi pour savoir si la méthode est pour vous.




15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page