top of page
  • Photo du rédacteurJoana

Conseils aux parents d'enfants à besoins particuliers

Dernière mise à jour : 30 août 2023

C'est beaucoup de travail d'être un parent. Et si vous êtes le parent d'un enfant ayant des besoins particuliers, cela peut parfois sembler accablant (et sans fin). Vous aimez votre enfant et vous voulez le meilleur pour lui, mais vous avez peut-être l'impression qu'il n'y a pas de place pour autre chose dans votre vie. Bien que ces sentiments soient normaux, si vous êtes épuisé.e, vous ne pouvez pas être le parent, le partenaire ou la personne que vous voulez être. Pendant ces moments, il est important d'être proactif en matière de soins personnels.


Parenting is a difficult task, and even more so for children with special needs.  Self-care is critical.

Évaluez votre fatigue

Essentiellement, il est préférable d'effectuer régulièrement une auto-évaluation de votre fatigue. Lorsque vous remarquez des signes de fatigue,, faites une pause et faites quelque chose pour vous. Notez vos déclencheurs et vos sensibilités, ils vous donnent de petits indices avant d'atteindre les points de fatigue extrême. Comme indiqué dans cette étude, « le burn out parental est le résultat d'un excès de stress et de l'absence de ressources pour y faire face ». Voici quelques conseils pour vous aider soit à réduire le stress à la source, soit à augmenter votre capacité à y faire face.


La première chose importante à considérer lorsque vous évaluez votre fatigue est la quantité et la qualité de votre sommeil. Dormez-vous toute la nuit ? Avez-vous du mal à vous endormir ou vous rendormir? De nombreux parents d'enfants ayant des besoins particulier souffrent de privation de sommeil prolongées en raison d'interruptions du sommeil de leur enfant. Comment pouvez-vous trouver des moyens de vous assurer que vous vous reposez adéquatement?


Soutenir votre système nerveux


Être dans la nature peut être une excellente source de guérison, alors voyez si vous pouvez sortir et être parmi les arbres. Même un bain de forêt de 15 minutes (même en hiver !) peut aider à modifier la chimie de votre corps. À la maison, essayez d'apporter plus de lumière naturelle et assurez-vous de sortir au moins une fois par jour - la vitamine D aide grandement à combattre le stress.

Parfois, la fatigue que vous ressentez provient d'une combinaison de mauvaises habitudes alimentaires et d'un manque d'exercice. Saviez-vous que votre système digestif contient des neurones directement liés à votre cerveau ? Tout ce qui se passe dans notre système digestif a des répercussions sur notre cerveau, nos comportements et nos pensées. Faites de l'alimentation saine une priorité et si ce n'est pas possible, essayez de compléter avec des probiotiques et des multivitamines, car les personnes souffrant de stress chronique ont tendance à s'épuiser plus rapidement que les autres. Idéalement, vous avez besoin de trois repas équilibrés chaque jour. De plus, un peu de mouvement (même un mouvement très lent) et d'exercice fait des merveilles.


À votre insu, votre maison peut en fait être la source de beaucoup de stress, vous devrez donc peut-être y prêter attention, notamment en désencombrant si nécessaire pour créer un espace pour une réflexion nouvelle, l'immobilité et le ralentissement.


En fait, ralentir - même si ce n'est que quelques minutes par jour et se reposer dans le calme fera des merveilles pour votre système nerveux. Expérimentez avec de petites méditations axées sur votre respiration ou votre corps, quelques minutes à la fois.


Renforcez votre système de soutien


Le stress chronique peut entraîner des conditions plus graves. Recherchez des signes de dépression et d'anxiété, tels que des pensées qui défilent, des problèmes digestifs, des douleurs chroniques inexpliquées, ou des pensées négatives récurrentes. Si vous vivez ces choses, n'hésitez pas à demander de l'aide. Si la dépression vous empêche de bien fonctionner et que vous avez du mal à rebondir, veuillez envisager de consulter un médecin.


Nous sommes tous construits biologiquement et neurologiquement pour la connexion. Pourtant, les parents d'enfants ayant des besoins spéciaux se sentent souvent seuls et incompris. Les familles et les amis peuvent ne pas comprendre pleinement nos réalités et nous pouvons avoir l'impression de vivre cela tout seul. Il est important d'entretenir des liens sains avec des personnes qui vous soutiennent, des êtres chers ou des familles partageant les mêmes idées. Il est également important d'entretenir votre lien avec vous-même : la pratique de l'auto-compassion est la clé de votre santé mentale.


Il n'est pas rare que les parents d'enfants spéciaux se sentent dépassés et stressés, ou qu'ils subissent continuellement des traumatismes. Cependant, il est important de se rappeler que les soins personnels sont une partie essentielle de la vie de parent. Une façon de pratiquer les soins personnels consiste à trouver un soutien psychologique : cela peut prendre plusieurs formes, y compris le coaching parental, le coaching de vie, la thérapie de conseil, les psychologues professionnels ou le soutien de groupe. Par exemple, nos amis et collègues de Evolve Movement sont là pour vous soutenir.


Lorsque vous prenez le temps de faire des choses pour vous-même, cela peut améliorer votre relation avec les autres ainsi que vos capacités parentales et votre résilience.

Nous sommes sur le même chemin, et nous sommes là pour vous.

Si vous souhaitez découvrir comment la thérapie neurosomatique peut aider à réinitialiser et calmer votre système nerveux, trouver un meilleur sommeil, réduire le stress ou même réduire la douleur, ou si vous souhaitez découvrir comment la méthode Anat Baniel de NeuroMovement® peut aider vos enfants à besoins particuliers , contactez-moi ci-dessous. Nous sommes sur le même chemin et nous sommes là pour vous soutenir.


*Cette publication est une contribution spéciale de Gwen Payne (gwenpayne@invisiblemoms.com)

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page